Le jeu de Go : présentation générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Le jeu de Go : présentation générale

Message par Shanti le Lun 31 Mar - 18:19

Le Go, c’est quoi ?



Le « Go » est un jeu de stratégie à l'image d'une bataille où s'affrontent deux camps hostiles.
Les combattants ne sont pas rangés au départ dans un ordre fixe: le terrain, plateau de jeu sur lequel sont tracés 19 lignes horizontales et 19 lignes verticales dont les intersections forment 361 points, est entièrement libre, représentant en quelque sorte un "no man's land" qu'il s'agira de conquérir. Le principe essentiel du jeu est, en effet, d'occuper la plus grande étendue possible et d'encercler l'adversaire pour l'empêcher de développer ses pièces.

L'un des joueurs prend les pierres (pions) blanches, l'autre prend les noires. Chaque joueur les pose à tour de rôle sur le plateau. Une pierre ainsi posée ne bouge plus. Le but du jeu est de constituer des "territoires", ensembles d'intersections vides entourées de pierres d'une même couleur.

Les règles du jeu de Go sont extrêmement simples et logiques et s'apprennent en une dizaine de minutes !

C’est pourquoi il est possible de s’y amuser directement. Ceci dit, si on veut l’aborder sérieusement, le Go demande beaucoup de réflexion car il offre d'infinies possibilités de combinaisons, bien plus encore qu'au jeu d'échecs (ceci explique que même les plus puissants ordinateurs restent à ce jour de piètres adversaires pour un joueur chevronné).

Un système de handicap qui ne dénature pas trop le jeu permet à un débutant de lui laisser toutes ses chances de victoire face à un joueur plus expérimenté.

Le Go, un jeu fascinant

Peut-être un observateur extérieur pourrait-il se demander ce qui pousse des millions de personnes à consacrer leurs heures de loisirs à un jeu de société…
Il y a tellement d’aspects qui rendent le Go si fascinant :

- Il se dresse en dernier bastion de la supériorité de l’intelligence humaine sur les ordinateurs parmi les jeux de réflexion majeurs (vous vous souvenez du jour où Kasparov a laissé tomber ?)

- Il présente à la fois des règles très simples, qui le rendent accessible à tous, mais aussi des variations qui en compliquent la stratégie au point qu’une vie d’étude ne nous permettra jamais d’arriver à le cerner totalement. Quel défi plus attrayant ?!

- Il nous permet de tisser des liens avec la culture asiatique et, partant, ouvre des angles de vue neufs sur l’histoire, la philosophie, les habitudes relationnelles des civilisations d’Extrême-Orient.

- Il reprend toutes les qualités d’un sport, dans son aspect de compétition, dans la nécessité pour les joueurs d’être encouragés, de persévérer, de prendre confiance en eux, de s'entraîner, de dépasser leurs limites,…

- Il se manifeste comme un art aux yeux des joueurs avertis, par le mystère et l’élégance des belles parties, par l’amour que l’on doit lui consacrer pour en tirer de bons résultats, par la créativité, l’originalité et la personnalité qu’il requiert de chacun.

- et sans doute avant tout, c’est un jeu très amusant.

Origine et développement du Go

L'invention du Go remonterait à l’empereur chinois Shun au 23ème siècle avt J-C (!) qui l'aurait inventé pour développer l'intelligence et le sens moral de son fils. Même s'il s'agit d’une légende, deux points semblent exacts: la datation, ce qui fait du Go le plus ancien jeu de réflexion stratégique du monde, et l'origine aristocratique du Go, qui resta longtemps l'apanage des classes aristocratiques.
A partir du 5ème siècle de notre ère, les Japonais l'importèrent chez eux. Là, il connut son plein développement: on y jouait dans toutes les classes de la société.

Au Moyen-Âge, les militaires le considéraient comme un moyen d'instruction dans l'art de la guerre.

Dès le 16ème siècle, ce sont les prêtres bouddhistes qui en devinrent les adeptes les plus fervents. Vers 1600, l'un d'entre eux fonda, avec le soutien du "shogun", une académie officielle du Go. Elle se composait de quatre écoles ayant chacune leur maître qui s'affrontaient chaque année lors de tournois richement dotés par le "shogun".

Au 20ième siècle, ce sont les grands journaux japonais qui prirent le relais du "sponsoring". L'Association japonaise de Go regroupant tous les professionnels fut fondée en 1924. Plus tard, les fédérations professionnelles coréennes et chinoises virent le jour.

Le Go dans le monde aujourd’hui

En Asie, cinquante millions de joueurs de Go s’y adonnent régulièrement, des chaînes de télévision et des revues sont entièrement consacrées au Go, et un pourcentage considérable de la population en connaît les règles ou s’y intéresse, de près ou de loin – les joueurs de Go célèbres font même régulièrement l’objet d’articles et d’interviews destinés à la presse « people » !
En Chine et au Japon, la mention de son niveau de Go dans son curriculum vitae est souvent un facteur de bonne impression, et en Corée ce jeu fait même fréquemment partie du cursus scolaire.

Il existe à ce jour plusieurs dizaines de grands tournois japonais, chinois, coréens et internationaux dans lesquels s'affrontent les joueurs professionnels (350 au Japon, 300 en Chine et 300 en Corée). Les meilleurs d'entre eux gagnent très confortablement leur vie avec des revenus jusqu'à… Un million d'euros/an !

Il a fallu attendre les années '60 pour que le Go fasse son entrée aux USA et en Europe, en particulier en Allemagne et aux Pays-Bas.

Le Go en Belgique

La Fédération Belge de Go, fondée en 1981, est une ASBL qui a pour objectif de promouvoir le Go en Belgique.
Elle offre une série de services à ses membres : publication de la revue « Belgo », organisation de cours de Go, vente de jeux de Go à des prix réduits, publication d’un classement officiel national régulièrement mis à jour, organisation d’un championnat de Belgique, prêt de livres de Go,…
Elle regroupe environ 150 membres et chapeaute une bonne dizaine de clubs en Belgique.
Vous pouvez trouver plus d'informations (notamment l'adresse des clubs) sur http://www.gofed.be/

Cliquez ici pour lire les règles du jeu et cliquez ici pour une initiation interactive et des exercices de base ! Une fois que vous êtes mordu, lancez-vous sur internet !
avatar
Shanti
Kōhai (後輩)

Nombre de messages : 32
Age : 28
Réputation : 0
Points : 3546
Date d'inscription : 31/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://edwondimariel.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum