[documentaire] Les Kamikaze sur ARTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default [documentaire] Les Kamikaze sur ARTE

Message par bobobobobobobobo le Jeu 3 Juil - 0:11

Les mercredi de l'histoire d'Arte présentent: les kamikaze
http://www.arte.tv/fr/semaine/244,broadcastingNum=861363,day=5,week=27,year=2008.html

Rediffusions :
15.07.2008 à 09:55
22.07.2008 à 03:00

Nous étions kamikazes
(Etats-Unis, 2007, 89mn)
ARTE F
Réalisateur: Linda Hoaglund, Risa Morimoto



Si 4 000 Japonais sont morts dans des opérations kamikazes en 1945, des centaines de pilotes qui s'étaient préparés au sacrifice suprême ont survécu à la guerre. Quatre d'entre eux livrent un témoignage poignant.

Les pilotes kamikazes sont une puissante incarnation du fanatisme. Au Japon, ils restent largement respectés pour leur sacrifice désintéressé à la nation. À l'extérieur de l'archipel, peu de gens savent que si 4 000 pilotes sont morts dans des opérations kamikazes, des centaines d'entre eux ont survécu à la guerre, attendant encore au moment de la capitulation un ordre de mission qui n'arriva jamais. Risa Morimoto, réalisatrice américaine d'origine japonaise, a découvert il y a quelques années que son oncle avait ainsi suivi un entraînement de pilote kamikaze dans sa jeunesse, mais en avait conservé le secret jusqu'à sa mort. Comment réconcilier l'image familière du défunt avec l'abstraite figure sacrificielle du kamikaze, façonnée par le nationalisme d'un empire disparu ? Pour comprendre, la réalisatrice est partie à la rencontre de pilotes survivants et, avec eux, retrace ces années cruciales du Japon en guerre.

Plus de soixante ans après la capitulation du Japon, quatre anciens pilotes racontent leur "passé" de kamikaze. Il y a dans le regard de ces vieux messieurs comme un sourire triste : "Vous savez, prévient l'un d'eux, personne ne se vante d'avoir été pilote. Et personne ne se vante d'avoir été kamikaze." Parfois pour la première fois, ils relatent leur incorporation dans la marine impériale, la brutalité des entraînements - "la hiérarchie pensait que seulement un tiers d'entre nous avait besoin de décrocher son brevet ; les deux autres tiers pouvaient être battus à mort" -, la peur de mourir, la douleur de voir disparaître les camarades les uns après les autres, les interrogations sur leur survie... Au-delà des préjugés et de la fascination morbide qu'ils peuvent inspirer, ces récits posent clairement la question de la responsabilité d'un État en guerre à l'égard de ses soldats et de son peuple. Le témoignage de vétérans américains présente un contrepoint sensible aux récits de ces attaques-suicides. Enfin, quatre historiens (trois Japonais et un Américain) rappellent dans quel contexte - le Japon militarisé des années 30 et 40 - a grandi toute cette génération.

Un document pratiquement neutre, aucun partie pris si ce n'est celui de la paix, contre la guerre.
L'histoire du Japon est décortiqué: la propagande impériale, l'état économique du Japon à l'époque, ...
On voit comment le message de mettre fin à sa vie est transmis aux kamikaze.
Pourquoi et comment l'idée est venu.
Dans le documentaire, on raconte qu'un haut gradé a proposé l'idée à l'empereur, un idée extrême dans le but que ce dernier se rende compte qu'il faille arrêter la guerre. Malheureusement, l'empereur approuva l'idée et l'encouragea.

Au départ les kamikaze étaient présenté comme des Kami (traduit dans le documentaire par Dieux, mais traduction erronée, je vous invite à lire mon article sur les kami pour l'explication). Le Japon dans son histoire a subit 2 tentatives d'invasion, stoppées par l'intervention des tempêtes et des kami. Ainsi une troisième fois, le Japon allait être sauvé par ces kamikaze devenant eux-mêmes des kami.

Le documentaire montre la pauvreté et le manque de ressource du Japon à ce moment de la guerre. Le manque de main d'oeuvre faisait que des collégiennes et des lycéennes étaient sollicitées pour construire les moteurs d'avions. Les réservoir supplémentaires étaient fait en bambou enduit de résine pour les rendre imperméables. Le manque de pétrole obligeait les japonais à couper le kérosène avec de la sève de certains arbres.

A ce moment un stratège aurait compris que la défaite étaiit obligatoire, mais l'empereur continuait sa propagande de victoire certaine grace aux kamikaze.

Les bombardiers américains B-29 détruisait la plupart des grandes villes japonaises avec des tapis de bombes incendiaires.
Et toujours la propagande impériale passait derrière "Relevez vous et Vengez vous!"

On peut voir des images très crues et très dur des pertes humaines civiles. Et toujours le discour de l'empereur: "grace aux kamikaze on va gagner"

Toute la stratégie militaire du Japon était basée sur ces kamikaze. Le cuirassier Yamato ayant été coulé, la majeur partie de la flotte aussi...

Mais dans le coeur et la tête de ces jeune gens... qu'y avait-il? de la peur? de l'abnégation? Vous le sauvez en regardant le documentaire.

Le documentaire explore aussi le côté humain... ce que ressentait ces apprentis kamikaze en voyant partir leurs frères, les sentiments qui les liaient, les sentiments et les rapports entre la population civile et ces jeunes gens destinés à mourir.

Je vous rapporte une anecdote qui m'a beaucoup touché et montre le dévouement des gens enver leur devoir, leur patrie.
Un instructeurs très doué de pilotage de combat, voyant ses recrues nommées pour partir et ne pas revenir, a décidé de ne pas les laisser tomber et s'est engagé comme volontaire. Il était marié et avait deux enfants. Sa femme lui a écrit et lui a dit:" ici, je ne suis qu'un poids pour toi, je te précède donc et t'attends de l'autre côté. Fais honneur à ton pays". Et elle se jeta dans une rivière avec ses deux enfants.

Puis on voit que le discours des gradés change, on compare les kamikaze à des samurai. D'ailleurs on voit la préparation d'un escadron de kamikaze. Sur les vidéos, on peut voir un prêtre shinto faire une oraison. Les kamikaze boire du sake et certains monter dans leur appareil avec un katana à la hanche.

On verra le rôle d'Okinawa, endroit stratégique et la façon que les américains ont d'accueillir les kamikaze. Après la surprise des premiers escadrons de kamikaze, ils eurent le temps de se réorganiser et de s'y préparer. (Ce qui me rappelle la façon qu'on eut les américain de se comporter lors de l'incident de namamugi, notamment lors du bombardement de namamugi... ils ne s'attendaient pas à une réaction des Satsuma lors de leur démonstration de force et furent accueillis par une pluie de projectiles, et ils mirent quelques heures à se réorganiser... article à venir).
Alors on voit ce que ressentait les kamikaze qui dans leur avion écoutaient les radios américaines annonçant le taux de réussite des kamikaze. Taux nettement inférieur à la propagande impériale.

Ainsi le documentaire suivra le destin des survivants témoignant de l'histoire jusqu'à la chute de little boy lancé par Enola Gay.

Bref un documentaire vraiment intéressant, poignant et surtout très triste.

Je retiens quelques citations données par ces rescapés kamikaze:
"Pour l'humanité, la guerre est le pire crime qu'il soit"

"Nous devons empêcher que ce que nous avons vécu arrive à se reproduire. De ce fait nous devons témoigner avec une grande humilité"

et la citation de la fin "A moins que nous n'abolissions la guerre, notre planère est condamnée"

Si vous êtes intéressé par l'histoire, par cette période de l'histoire, alors le documentaire est à ne pas manquer.

Rediffusion:
mardi 15 juillet 2008 à 09:55
vendredi 22 juillet 2008 à 03:00

faire chauffer les enregistreurs!
avatar
bobobobobobobobo
Sensei (先生)

Nombre de messages : 238
Age : 32
Réputation : 3
Points : 3436
Date d'inscription : 27/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [documentaire] Les Kamikaze sur ARTE

Message par Passerelle Japon le Jeu 3 Juil - 10:59

Merci :)
Déplacé dans "émissions télévisées"

Rediffusion:
mardi 15 juillet 2008 à 09:55
vendredi 22 juillet 2008 à 03:00

--------------------[signature]--------------------

Niveau de japonais : 中級

www.passerelle-japon.be
http://forum.shogi.be
www.facebook.com/tum0r
avatar
Passerelle Japon
Admin (主)

Nombre de messages : 3368
Age : 37
Réputation : 18
Points : 5069
Date d'inscription : 18/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.passerelle-japon.be

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [documentaire] Les Kamikaze sur ARTE

Message par sakamoto le Jeu 3 Juil - 16:29

Dommage que ça soit devenu "général" comme documentaire... je trouve que l'accent était trop porté sur la guerre elle même plutot que les survivants des pilotes kamikazes...

(par contre j'ai adoré le reportage juste avant^^ c'est pas a la sncb qu'une controleuse distraiera les voyageurs avec de la musique^^)
avatar
sakamoto
Senpai (先輩)

Nombre de messages : 73
Age : 31
Réputation : 0
Points : 3424
Date d'inscription : 04/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clan-takeda.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [documentaire] Les Kamikaze sur ARTE

Message par hiroshige1978 le Jeu 17 Juil - 1:56

je l'ai vus sujet très interressants très bien traité , passionnant

--------------------[signature]--------------------

fleur de cerisier ne maudis le vent car il ne lui appartient de retarder ta chute (dit des Heike)

avatar
hiroshige1978
Je SUIS le Japon (日本国)

Nombre de messages : 1329
Age : 39
Réputation : 6
Points : 3930
Date d'inscription : 24/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [documentaire] Les Kamikaze sur ARTE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum